Vaporisation laser vulvovaginale

 

Contact :

Pour un rendez-vous de gynécologie: Tél. 02 41 35 42 16 de 8h à 18h

Les condylomes sont des maladies vénériennes provoquées par un virus (papillomavirus ou HPV), tout comme pour les verrues banales. Il s'agit de lésions facilement transmissibles qui sont sans gravité.

L'expression de ces lésions est variable, pouvant rester isolée ou au contraire se multiplier rapidement tant en volume qu'en nombre. Ces condylomes peuvent se développer sur toute la sphère ano-génitale. Le laser à gaz carbonique (CO2) ne sera utilisé qu'après échec des autres techniques, en cas de localisation cervico-vaginale ou lors de formes profuses et extensives, qui peuvent parfois nécessiter une anesthésie générale.

Après vous avoir installé sur la table opératoire, en position gynécologique, une désinfection vulvaire sera effectuée. On vous remettra des lunettes protectrices, puis l'anesthésie (le plus souvent locale) sera réalisée. Toutes les lésions seront détruites par le laser y compris les lésions sur le col vaginal. Le geste dure 5 à 10 minutes. La sortie à lieu 30 minutes après le geste et il n'y a pas d'arrêt de travail à prévoir.

Le risque de brûlure cutanée dans un territoire non atteint correspond à un accident. Une infection cutanée peut survenir, nécessitant le plus souvent des soins locaux.